Mon parcours dans le sport moto de Rodez jusqu’en Malaisie

Depuis mon plus jeune âge j’ai toujours été fan des sports mécaniques principalement des motos. Je regardai derrière l’écran télé les Max Biaggi, Valentino Rossi et autres.
L’âge avançant je passes mon permis moto et devient accrocs, un jour je viens à poser mes roues sur un circuit de vitesse, j’y rencontrerai des personnes qui sont devenus des amis et avec qui j’ai partagé énormément de choses. 

Ces rencontres m’ont donné l’envie de devenir photographe dans ce milieu et particulièrement en compétition. Je participais déjà au championnat de France Superbike en 2015 mais en 2017 je rencontres l’ancien pilote de Grand-Prix Alexis Masbou qui m’ouvre les portes de l’équipe avec qui il roule en endurance, le Team Moto-Ain. 

Le feeling passe bien, j’intègre l’équipe et du fait le championnat du monde d’endurance.

Cette équipe est surtout une bande d’amis qui se connaissent depuis des années. J’adore l’ambiance et je vois le potentiel de cette structure, ils gagneront la coupe du Monde d’Endurance Superstock en 2019 et 2020.

Les courses d’endurance c’est une semaine de tests de jour et de nuit, des qualifications, des journées qui démarrent à 8h et se terminent à 1h du matin. Et le jour de la course, on lance le chronomètre pour 24h, l’ambiance, les rebondissements, les ravitaillements, jusqu’à la dernière minute même en tant que photographe vous vivez la course avec la même adrénaline que dans le box.

Mais revenons en 2017, alors que les 24h du Mans se terminent, un média me propose ce qui pour moi était le rêve absolu, non pas aller sur la lune, mieux que ça, aller en MotoGP ! Oui vous avez bien lu les Grand prix moto, le plus haut niveau du sport moto, l’endroit où je pourrai être au plus près de mes idoles dont le fameux Valentino Rossi que je suivais quand j’étais plus jeune et qui est en fin de carrière. Une fois l’euphorie de cette nouvelle passée, je valide mes demandes pour trois grands-prix, l’Espagne, la République-Tchèque et l’Autriche.

Me voilà partie comme sur les manches Françaises avec mon fourgon. Pour la plus grande boucle des deux grands-prix de l’Est je pars 10 jours pour un périple (Rodez, Allemagne, République-Tchèque, Autriche, Italie, Rodez) soit 4000km. Ce road-trip m’aura fait découvrir de superbes endroits où j’ai pu rencontrer d’autres français qui voyageaient également en fourgon.

En 2019 le championnat du monde d’Endurance fait une étape au circuit de Sépang en Malaisie, après la Slovaquie et l’Allemagne l’équipe Moto-Ain m’embarque avec elle dans ses valises. Une expérience unique, y compris quand la mousson se pointe au moment du départ de la course, j’ai pu voir ce que c’est de se faire déverser des litres d’eau sur la tête.

2020 est la pandémie mettront un coup d’arrêt à cette partie de mon activité. Les changements de dates ont fait que la gestion du planning devenait trop complexe avec le reste de l’activité. J’espère pouvoir retourner sur une course comme les 24h un jour mais peut être sur l’automobile si l’opportunité se présente.

Je vous livre ici quelques photos des coulisses, le confort des moquettes, dormir au milieu des pneus et des bottes des pilotes, salles de presses internationales, jusqu’à la coupe. (Vous avez un album plus bas pour ceux qui veulent passer aux photos de motos).

Une chose est sûr, croyez en vos rêves et donnez vous toutes les chances d’y arriver. La persévérance et le travail en sont la clé. 

Je tiens à remercier toutes les personnes que j’ai pu rencontrer durant ses années, Alexis Masbou qui m’a ouvert les portes de son équipe, Pierre Chapuis Team manager de Moto-Ain qui m’a accueilli, Michaël Rivoire pour son accueil sur les grand prix. L’école de pilotage H2S (Cyril Huvier et David Sciberras) avec qui je travaille depuis 2019. Les pilotes qui m’ont fait confiance pour la création de leur contenu (Guillaume Antiga, Freddy Foray, Kenny Foray pour la couverture de son livre, Roberto Rolfo, les frères Napoli, Yani Todisco et bien sûr tous les autres que je n’ai pas cité mais qui se reconnaîtront).